mardi 10 septembre 2013

Chronique d'une journée d'été : Kélibia la magnifique (2)

Pour ceux qui ont raté la première partie, c'est par ici ;)

Nous n'avons pas du chercher longtemps pour trouver un pédalo à louer. En effet, sur la plage même d'El Mansourah, un type a érigé un coin pour y louer embarcations et autres planches à voiles.
Après moult négociations sur le prix de location nous finîmes par trouver un accord. A nous la ballade marine!

A la base fait pour deux personnes, nous avons, quand même, embarqué à 3 au bord du pédalo. Histoire de mieux se relayer et profiter pleinement de la baignade. Il faisait un temps superbe (mer calme et soleil brillant) qui nous encourageait à nous aventurer encore plus loin au large de la mer.


J'avais prévu d'emmener avec moi un masque et un tuba pour profiter pleinement du paysage sous marin qui puissent s'offrir à nous. La limpidité de l'eau et l'absence de vent nous permettaient une exploration aquatique dans des conditions idéales. La plongée fut un plaisir inouï, le spectacle sous marin qui s'est offert à nous était très beau malgré les moyens rudimentaires pour y accéder (un simple masque). A peine 3 mètres de profondeur, la mer pullulait de poissons de toutes tailles. Que dire si on avait fait de la vraie plongée avec tout l'équipement nécessaire et à une profondeur de 10 mètres et plus?  Nous aurions eu droit à une véritable symphonie esthétique.

Et pour couronner le tout, nous avions pris des photos sous marines grâce à un appareil photo étanche fraîchement acquis. Et ça en valait la peine!


Après plus d'une heure au large de la mer (nous comptions y rester encore plus longtemps!), nous nous sommes résolus à rendre l'embarcation à son proprio qui nous accueillit avec un regard noir et nous nous sommes rendus au resto le plus proche pour déguster de délicieuses pizzas avant de prendre la route vers Tunis en nous promettant de revenir à Kélibia le plus vite possible.



 









1 commentaire:

Cabinet Consulting a dit…

Merci pour cet article bien rédigé